Honda Accord

1998-1999 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile



Le Honda l'Accord
+ les Automobiles de la marque Honda Accord
+ les Réglages et le service en cours
+ le Moteur
+ les Systèmes du refroidissement, le chauffage
- Les systèmes de l'alimentation et l'émission
   Le lancement de la pression dans le système de l'alimentation
   Le contrôle du bon état du fonctionnement de la pompe combustible, la mesure de la pression du combustible
   Le contrôle de l'état et le remplacement des lignes combustibles
   Le retrait et l'installation de la pompe combustible
   Le contrôle de l'état et le remplacement du détecteur
   Le retrait et l'installation du réservoir combustible
   Le nettoyage et la réparation du réservoir combustible - les informations totales
   Le retrait et l'installation de l'assemblage du filtre à air
   Le retrait, l'installation et le réglage du câble de l'accélérateur
   Le système de l'injection électronique du combustible (EFI) - l'information totale
   Le contrôle du bon état du fonctionnement du système de l'injection
   Le retrait et l'installation du corps de la tube d'étranglement
   Le retrait et l'installation du manodétendeur du combustible
   Le retrait et l'installation de la grande route combustible et les injecteurs du combustible
   Le système de l'émission - l'information totale
+ le Matériel électrique du moteur
+ la Gestion du moteur
+ la Boîte de changement de vitesse
+ l'Enchaînement et les arbres de commande
+ le système De frein
+ la Suspension et le mécanisme de direction
+ la Carrosserie
+ le matériel électrique De bord
+ les Schémas du matériel électrique





Le contrôle du bon état du fonctionnement de la pompe combustible, la mesure de la pression du combustible

Voir les préventions au début du Paragraphe le Lancement de la pression dans le système de l'alimentation.

Pour le contrôle de la pression du combustible il faut le manomètre spécial avec l'échelle de la large gamme et l'emmanchement de transition pour la connexion du manomètre au système de l'injection.

Les contrôles totaux

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. S'assurez de la présence dans le réservoir à essence de la quantité suffisante du combustible.
2. Se persuadez que la pompe combustible travaille en effet. Demandez l'adjoint de déclencher les allumages, ayant tourné la clé à la position ON, - dans le réservoir à essence doit se faire entendre le son caractéristique de la pompe travaillant (la pompe doit étudier pendant deux secondes).

Le son de la pompe travaillant est bien audible dans l'orifice ouvert du réservoir combustible. Si la pompe ne fait pas partie, passez à la fois au contrôle de sa chaîne électrique.

Le contrôle de la caractéristique surélevée de la pompe combustible

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

1. Retirez l'étouffoir des pulsations du combustible (voir A déshabillé le Lancement de la pression dans le système de l'alimentation) et vissez sur sa place l'emmanchement de transition pour la connexion du manomètre.

2. Sans lancer le moteur, déclencherez les allumages. Observez pour que K/V soit coupé. La pompe combustible fera partie sur une paire des secondes, - la pression dans le système de l'alimentation doit se lever (contrôlez la déclaration du manomètre) et être stabilisé.

3. Lancez le moteur et chauffez-le sur les chiffres d'affaires célibataires jusqu'à la température normale ouvrière. Comparez la déclaration du manomètre aux exigences des Spécifications. Maintenant déconnectez le tuyau vidé du manodétendeur du combustible, - la déclaration du manomètre doit immédiatement se lever, de nouveau jusqu'à la signification stipulée dans les Spécifications.

4. Si au détachement du tuyau vidé la pression n'augmente pas, à l'aide de la pompe de main vidée créez dans le régulateur la raréfaction par la profondeur 305 ÷ 355 mm hgs si maintenant la pression tombe, contrôlez le bon état du fonctionnement de la source de la raréfaction, remplacez dans le cas contraire le régulateur.

5. Si les résultats de la mesure de la pression dépassent les frontières de la gamme admissible, accomplissez les contrôles suivants :

a) si la pression est haute excessivement, contrôlez le bon état de la présentation sur le régulateur de la raréfaction. La profondeur de la raréfaction doit hésiter avec le changement des chiffres d'affaires du moteur. Si la raréfaction assiste, contrôlez l'état et la viabilité du tuyau/tube du retour du combustible. Si la ligne de retour en ordre, remplacez le régulateur.
b) à excessivement une petite pression remplacez le filtre combustible, ayant exclu la probabilité de la violation de sa viabilité (le filtre est inséré dans l'assemblage de la pompe à essence/détecteur de la consommation de combustible et est tiré ensemble avec dernier, - voir A déshabillé le Retrait et l'installation de la pompe combustible). Si le remplacement du filtre n'aide pas à corriger la situation, établissez zapornyj la soupape sur le terrain entre le régulateur et la ligne de retour combustible (au lieu de la soupape on peut établir le segment du tuyau souple, qui peut être facile perejat par les pinces ou stroubtsinoj). Lancez le moteur et commencez lentement à bloquer la soupape/perejimat' le tuyau. Si la pression se lève plus haut signification de 3.3 kgs/cm 2, remplacez le régulateur (voir A déshabillé le Retrait et l'installation du manodétendeur du combustible). L'attention : n'admettez pas la montée de la pression plus haut signification de 4.2 kgs/cm 2. Non perejimajte la ligne proprement de retour combustible pour éviter le risque de son endommagement.
c) si la pression reste excessivement bas même à la ligne bloquée de retour, contrôlez sur la présence des fuites l'injecteur (l'injection (voir A déshabillé le Retrait et l'installation de la grande route combustible et les injecteurs du combustible). Contrôlez Aussi le bon état de la pompe combustible.

6. Ayant fini le contrôle, enlevez la pression (voir A déshabillé le Lancement de la pression dans le système de l'alimentation) et déconnectez le manomètre.

Le contrôle de la chaîne électrique de la pompe combustible

 L'ORDRE DE L'EXÉCUTION

L'information plus détaillée sur le schéma de la chaîne électrique de la pompe combustible se trouve dans le Chef le matériel électrique De bord.

1. Si la pompe combustible à l'insertion de l'ignition ne fonctionne pas (du réservoir à essence ne sont pas audibles les sons caractéristiques), contrôlez l'état du protecteur de la pompe combustible (№ 1), ou le protecteur ACG S (les deux sur 15) dans le bloc de montage disposé dans la section motrice. En cas de besoin remplacez le protecteur fait tomber et répétez le contrôle. Si après le remplacement du protecteur la pompe commence à travailler, contrôlez l'installation électrique de sa chaîne sur la présence des signes du court-circuit sur le terrain entre le relais PGM-FI et la pompe.

Les modèles examinés dans la présente Direction sont équipés du contour spécial de la permission de la mise en marche du moteur, réalisant la présentation de l'alimentation sur la vis de serrage № 2 principaux relais seulement à l'enchaînement pressé (RKPP) / établi à la position "R" le levier du sélecteur AT. La protection du contour donné contre les surcharges est assurée par le protecteur spécial sur 7.5 Et, - contrôlez l'état du protecteur № 13 dans le bloc de montage dans la section motrice de l'automobile.

2. Si le remplacement des protecteurs n'amène pas à la restitution du fonctionnement de la pompe, contrôlez l'état de la chaîne électrique du principal relais.

Un principal relais est fixé sur le support établi sous le panneau des appareils de l'automobile, à gauche de la colonne du gouvernail. Demandez l'adjoint plusieurs fois de couper l'allumage et contrôlez le bon état de la présentation de l'effort de la batterie sur l'assemblage du relais (voir l'illustration d'accompagnement).

3. À l'ignition coupée l'effort doit avoir lieu sur la vis de serrage 7 assemblages. 5 effort doit assister à la vis de serrage seulement à l'ignition insérée (ne lancez pas le moteur), tandis que la vis de serrage 2 doit zapityvat'sya seulement à la pédale pressée de l'enchaînement (les modèles avec RKPP) / traduit à la position "R" le levier du sélecteur.
4. Si l'effort manque, contrôlez l'état de la chaîne sur le terrain entre le relais et RSM, s'assurez dans le cas contraire du bon état proprement le relais.

5. Par le Fil-linteau joignez la vis de serrage positive de la batterie à la vis de serrage 2, la vis de serrage 1 mettez à la terre. À l'aide de l'ohmmètre s'assurez de la présence de la conductibilité entre les vis de serrage 4 et 5. Si la conductibilité manque, remplacez le relais.

6. Maintenant donnez l'alimentation de la batterie sur la vis de serrage 5 relais, la vis de serrage 3 mettez à la terre. Maintenant la conductibilité doit avoir lieu entre les vis de serrage 6 et 7, remplacez dans le cas contraire le relais.
7. Si la conductibilité a lieu, donnez l'alimentation sur la vis de serrage 6, mettez à la terre la vis de serrage 1 et contrôlez la conductibilité entre les vis de serrage 4 et 5. En l'absence de la conductibilité remplacez le relais, contrôlez dans le cas contraire l'état de la chaîne sur les terrains entre le protecteur, les relais et la pompe.
8. Si au cours du contrôle décrit plus haut révéler la raison du refus de la pompe on ne réussit pas, s'assurez du bon état de la présentation de l'alimentation sur l'assemblage de la pompe combustible dans le réservoir à essence. Si l'effort est donné bien, remplacez l'assemblage de la pompe/détecteur de la consommation de combustible (voir A déshabillé le Retrait et l'installation de la pompe combustible).